LE CORPS D'UNE REINE, UNE NUIT, AVANT LA REVOLUTION

Publié le par FMRFIJ

Tes yeux, lys d'un royaume à décapiter.

Un 21 Janvier, je les fermerai à jamais.

 

Ton cou, territoire privilégié de mes baisers.

Un 4 Août, j'y pronerai l'abolition.

 

Tes mains, témoins de mes frissons.

Un 20 Juin, j'y prêterai serment.

 

Tes seins, érigés comme les tours d'une forteresse.

Un 14 Juillet, j'irai prendre ta bastille.

 

Ton sexe, lisse comme la soie des duchesses.

Un 5 Mai, je te mettrai dans tous tes états, généreux.

 


Publié dans Ces cités aveugles

Commenter cet article

Roxanne B. 17/09/2011 23:34



Ah mais c'est vraiment trop fort alors !



Roxanne B. 17/09/2011 20:29



joli. même si je connais pas trop les dates.



FMRFIJ 17/09/2011 21:16



21 Janvier 1793 : Louis XVI guillotiné


4 Août 1789 : abolition des privilèges


20 Juin 1789 : serment du jeu de paume


14 Juillet...


5 Mai 1789 : début des états généraux