CONTE D'APOTHICAIRE

Publié le par FMRFIJ

Il était une fois

Dans une pharmacie juive

Un suppositoire

Qui, comme un obus,

Commettait des abus

Sur un comprimé primaire.

 

Le cachet kasher

Désabusé

Cachait son con

Promis à l'obus abusif.

 

Le comprimé compromis promit

Au suppo supposé suppôt de Satan

Une alléchante allégeance.

 

Le cachet avili

Avala la pilule

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup

...de petite gélules.

Publié dans Comptines

Commenter cet article

Roxanne B. 24/09/2011 12:20



:D